Les Amis de la Méjanes

L’extraordinaire destinée de Milda Bulle, une pasionaria rouge

03/04/2020

L’extraordinaire destinée de Milda Bulle, une pasionaria rouge

Christian Bromberger, professeur émérite d’ethnologie d’Aix-Marseille université présente :

 

Milda est une figure exceptionnelle de la révolution russe et des premières années du régime soviétique.

 

Partie d’un hameau de Courlande, en Lettonie, devenue militante, puis combattante les armes à la main lors de la guerre civile dans le Caucase, passée par l’Iran pour y enfiévrer une révolution, gradée dans l’armée, décorée, apparatchik dans les organes du pouvoir à Moscou, féministe, oratrice, auteure d’ouvrages, promotrice de la culture, de deux théâtres et d’un opéra dans la République de Bachkirie (entre la Volga et les monts d’Oural), elle fut en 1938 victime des purges staliniennes. Analyse de cette trajectoire. »

photo 1 Bromberger

photo 2 Bromberger

Le tambourin, cet inconnu Les bagnes coloniaux