Les Amis de la Méjanes

1 2

Excursions

Sortie à Nîmes le 4 octobre

04/10/2019

Sortie à Nîmes le 4 octobre

Lors du trajet, notre guide, M. M. Provost (professeur émérite à l'Université d'Avignon), nous présenta les grandes étapes de l'histoire de Nîmes, de la métropole des Volques Arécomiques à la colonia Augusta Nemausus, ville importante de la Gaule narbonnaise, ainsi que ses principales caractéristiques topographiques.

 

La visite commença par le jardin de la Fontaine. Ce lieu originel de la ville, au pied du mont Cavalier, est un lieu sacré qui fut monumentalisé à partir de l'époque augustéenne autour de sanctuaire indigène de la source. Portiques, nymphée (fontaine monumentale), bibliothèque (autrefois désignée à tort comme temple de Diane) sont insérés dans un écrin de verdure, œuvre des architectes paysagistes du XVIIIsiècle.

 

Nous fûmes accueillis au musée de la Romanité par son conservateur Mme D. Darde. Ce bâtiment, d'architecture contemporaine dessiné par E. de Porzamparc, a ouvert ses portes en juin 2018. Sur 2 500 m² en face de l'amphithéâtre (les Arènes) est présentée une des plus importantes collections gallo-romaines de France. L'érudition joyeuse de M. Provost nous fit mieux comprendre et admirer quelques belles pièces du musée. Le parcours débute avec la civilisation des oppida (âge du Fer, VII-I siècle av. notre ère) et la spectaculaire reconstitution de la maison "gauloise" de Gailhan. Les techniques métallurgiques sont expliquées dans des films qui, comme les projections sur les stèles funéraires, les plans en relief, les reconstitutions 3D, la "réalité augmentée", font de la muséographie du musée de la Romanité une muséographie exemplaire. Descendant le cours du temps nous arrivâmes aux vestiges de la grande époque de Nîmes, la période romaine. Tour à tour, les humbles objets de la vie quotidienne (céramiques, objets de la parure féminine, objets de la vie intellectuelle – calames, tablettes de cire – ou économique – le fameux as de Nîmes portant au revers le crocodile enchaîné au palmier –, jouets, etc...) ou les œuvres d'art (statues, mosaïques) nous  parlèrent d'un monde disparu. La mosaïque de Penthée nous retint plus longuement. Elle fut découverte en 2007, date du IIe s. de notre ère et est exceptionnelle. Autour du panneau central représentant le meurtre de Penthée par sa mère Agavé au cours d'un délire dionysiaque figurent 29 médaillons. Le panneau central est d'une grande intensité dramatique et à ce jour la seule mosaïque connue illustrant ce mythe. Les médaillons contenant oiseaux, masques de théâtre, bustes des saisons, quatre ménades rehaussent la beauté de l'œuvre. Ce joyau se trouvait dans une salle de réception dont les murs étaient décorés de peintures représentant Apollon et les muses. Il faisait partie d'une domus de plus de 1 000 m².

 

Un bref passage à l'exposition temporaire consacrée aux derniers jours de Pompéi termina notre visite du musée.

 

L'après-midi fut consacrée aux archives départementales du Gard (sur leur nouveau site de 2013) où le conservateur, M. Vincent Mollet, après nous avoir guidés dans son dépôt (salle de lecture, atelier de conditionnement et reproduction, magasins) nous présenta quelques beaux documents de son fonds. Parmi ceux-ci, un diplôme de Louis le Pieux adressé à l'abbaye de Psalmodi, près d'Aigues-Mortes (815), une grande carte en couleur des environs d'Aigues-Mortes (1685).


 Retrouvez les photos en cliquant sur le lien suivant :

/Photos.U/b21395a/Nimes

Martigues

21/06/2019

Martigues

Guidés le matin par M. Jean-Philippe Lagrue, 19 adhérents ont visité les trois quartiers anciens de la ville unis en 1582 : Ferrières, la ville neuve du XIXe siècle avec l’église Saint-Louis d’Anjou, le riche quartier de Jonquières avec l’hôtel Massin de 1630, la chapelle de l’Annonciade récemment restaurée avec ses abondants décors peints par Michel Daret (fils du célèbre Jean Daret à Aix) et les fresques de Louis Blaye ; enfin, l’île : la vitrine reconstituant un habitat gaulois d’après les découvertes archéologiques faites dans l’île, l’ancienne prud’homie de pêche, l’hôtel Colas de Pradines du début du XVIIe s., l’église baroque de la Madeleine…

 

L’après-midi a été consacrée à une visite guidée du musée Ziem qui présentait une exposition sur les peintures vénitiennes de Félix Ziem et un passage à la très moderne médiathèque au bout de l’île.

 

Programme de la sortie

 

Retrouvez les photos en cliquant sur le titre ci-dessous

Martigues juin 2019


La vigne et le vin

31/01/2019

La vigne et le vin

Retrouvez les photos en cliquant sur les titres ci-dessous

 

Vin, présentation documents

 

Vin, visite château La Verrerie

Avignon

02/06/2018

Avignon

Cliquez sur le titre ci-dessous pour retrouver le compte rendu en pdf


Avignon

La Ciotat

19/04/2018

La Ciotat

Cliquez sur le titre ci-dessous pour retrouver le compte rendu en pdf

 

La Ciotat

 

et sur cet autre pour voir les photos

 

La Ciotat photos

Buzine ~ Aubagne

18/10/2017

Buzine ~ Aubagne

Sortie Buzine-Aubagne, 18 octobre (22 membres)


Château de la Buzine : La visite a commencé par une promenade libre dans le château riche de souvenirs de Marcel Pagnol, en particulier le cinéaste avec de nombreux extraits de films et une exposition temporaire sur Jean-Paul Belmondo. Ensuite une guide nous a présenté dans le parc l’histoire du château et ses liens avec Marcel Pagnol.

  • Le château a été construit en 1667 par Henri de Buzin dans un parc de 40 ha. Il est transformé en château néo-baroque en 1865. Une aile ouest (salon de musique inspiré de l’art nouveau) est ajoutée au début du XXe s. Il est acheté par Pagnol en 1941, qui cédera ensuite l’essentiel du parc (36 ha) à un promoteur (parc des 7 Collines), mais ne pourra faire aboutir son projet de studio cinématographique. À l’abandon, la propriété est rachetée en 1995 par la ville de Marseille qui la rénove de 2007 à 2011 et fait ajouter une aile, discrète, par l’architecte Stern, contenant une salle de cinéma de 339 places et un ascenseur pour rattraper le dénivelé avec le parc. C’est une association qui gère désormais l’ensemble.
  • Marcel Pagnol et le château : la famille Pagnol passait les vacances d’été au hameau de la Treille où elle louait la « Bastide Neuve ». Du terminus du tramway, ils avaient encore plus d’une heure de trajet à pied. Cette marche était raccourcie en passant par le parc du château grâce à une clé de la porte « noire », donnée par l’oncle Jules, un des gardes du canal. Mais, un jour, la famille s’est heurtée au gardien de la propriété et à son chien féroce. L’incident qui a marqué le jeune Marcel est relaté dans Le château de ma mère.

Visite d’Aubagne : Le groupe a été accueilli et fort aimablement guidé par trois membres de l’association « Les amis du vieil Aubagne ». Un parcours dans la ville a permis d’en apprécier plusieurs curiosités : le clocher triangulaire de l’église, un four de potier en cinérite (pierre réfractaire) du XVIIIe s., la chapelle haute du XIIe, les vestiges du rempart… Le sujet important de la poterie à Aubagne a été présenté à la Cité de l’art santonnier Thérèse Neveu qui expose leurs productions anciennes et contemporaines. Le groupe a ensuite visité la maison de Marcel Pagnol. L’appartement familial de son enfance a été reconstitué au rez-de-chaussée de l’immeuble où la famille a habité quelques années avant d’aller à Marseille. La visite s’est terminée par l’exposition de santons « Le petit monde de Marcel Pagnol » qui représente les plus célèbres scènes de ses ouvrages.

 

Pour retrouver les photos, cliquez sur le titre ci-dessous

 

Buzine

Aubagne


Uzès

04/05/2017

Uzès
  • Sortie à Uzès le 4 mai 2017 

Malgré des défaillances de dernière minute, ce sont finalement 22 adhérents qui ont participé à cette sortie.

  •  Visite du centre ancien 

Cette visite a bénéficié d’une guide de l’Office du tourisme. Elle a permis de découvrir les richesses d’un centre ancien largement restauré grâce à la mise en œuvre de la loi Malraux sur les monuments historiques. Si les bâtiments privés du duché n’ont pas été visités en raison du coût, la promenade a permis d’apercevoir les extérieurs d’une architecture pluri-séculaire partiellement habillée de tuiles vernissées au 19e s. Le groupe s’est arrêté devant de nombreux bâtiments remarquables : mairie du 18e s., ancien séminaire des jésuites, hôtels Chambre de la Tour (début 18e s.), Barlatier (fin 15e s.), des barons de Castille et Rohan… La visite s’est poursuivie avec la cathédrale du 17e s. dont la façade a été reprise au 19e, avec à proximité la célèbre tour Fenestrelle remontant au 12e s., et s’est terminée sur la célèbre place aux Herbes, antérieurement place du Marché, avec l'hôtel Rochette et ses arcades.

  •  Visite du jardin médiéval

Après le repas, le groupe s’est rendu au jardin médiéval qui, outre un jardin de simples médiévales, offre un bâti intéressant avec la tour du Roi du 12e s., élément du duché, qui offre un splendide panorama à son sommet. Le site comprend aussi les vestiges de cachots napoléoniens avec de nombreux graffitis de prisonniers.

  •  Visite des Archives municipales et du musée Borras

Le groupe s’est partagé en deux pour une visite des Archives municipales et du musée Borras situés dans l’ancien palais épiscopal. La responsable des Archives nous a présenté plusieurs documents anciens : des compoix de 1555 et 1608 en expliquant leur finalité (levée des impôts) et les conditions de leurs mises à jour, ainsi que des registres paroissiaux.

La conservatrice du musée nous a fait rapidement parcourir l’intéressant musée municipal avec sa collection de peintures dont celles du peintre local Bellon, la section de céramique (carreaux de Blauzac du 14e s.), celle d’archéologie et une pièce consacrée à la famille Gide originaire d’Uzès, illustrée par l’économiste Charles Gide et l’écrivain prix Nobel André Gide.


Pour lire le compte rendu complet, cliquez sur le titre ci-dessous


Uzès

 

Pour voir les photos cliquez sur le titre ci-dessous

 

Uzès photos


Beaucaire ~ Tarascon

03/11/2016

Beaucaire ~ Tarascon

Retrouvez les comptes rendus en pdf en cliquant sur les titres ci-dessous


Beaucaire ~ Tarascon

Beaucaire ~ Tarascon (long)


Marseille

27/09/2016

Marseille

Retrouvez le compte rendu et les photos en cliquant sur les titres ci-dessous


Marseille

CICRP photos

Réserves du MUCEM


Pour retrouver les sorties antérieures, cliquez ICI